jeudi 14 avril 2011

IMVU

Aaaah IMVU: sa communauté joviale et accueillante, son ambiance bon enfant et solidaire, sa gratuité, sa fiabilité, ses sincères amitiés, ses profondes histoires d'amours... * vomit * Ahem, excusez ce contre-temps, mais il est décidément impossible de complimenter ce « chat » tant les défauts s'accumulent.

Basiquement, il suffit de prendre le contrepied total de l'ironie mal placée dont je viens de faire preuve pour comprendre à quel point IMVU est un foutage de gueule généralisé. Au cas où votre esprit aurait la flemme de chercher le contraire des mots (non, cher lecteur, je ne te prends pas pour un moins que rien ;D) je vais vous épargner cet effort en essayant de rentrer en détail dans les différents sujets évoqués.


La communauté tout d'abord. Le « peuple IMVU » est l'un des plus amusants à étudier. Là où les différentes chatbox connaissent depuis bien longtemps les trolls et autres fauteurs de troubles, IMVU fait dans l'innovation; je m'explique. Normalement dans un chat commun un « emmerdeur » cherchera directement la provocation, plus c'est con, plus c'est bas d'plafond ---> mieux c'est. L'emmerdeur IMVU en revanche est fier, amoureux transi de sa propre personne, il tentera par tous les moyens d'obtenir l'approbation d'un maximum de personnes, appelant un tel son « meilleur pote » et une autre sa « sista » (ce terme m'ayant valu nombre de spasmes de dégoût). Cependant, après avoir obtenu une certaine « popularité » virtuelle, son véritable « lui » refera surface et toutes ses connaissances en prendront pour leur grade. L'un se faisant traiter d'attardé lèche-botte par son ancien « meilleur pote » tandis que la sista passe du rang de « plus que copine » à celui de péripatéticienne de petite vertu (j'aime les pléonasmes, surtout quand ils sont sujets à polémique * siffle *).

Ce n'est qu'un bref résumé des possibilités dont les différents connards ou connasses peuvent faire preuve.


Vient ensuite l'ambiance, oh oh oh (qui n'a jamais rêvé de rire comme les mauvais opposants de série B?). A vrai dire ayant environ trois ans d'ancienneté sur Imvu (Diantre, cet homme critique mais il y reste. Quelle mouche l'a piqué? [J'toujours trouvé ça con comme expression d'ailleurs]) Je pense pouvoir dire que le chat s'est dégradé à un point frisant l'apoplexie. Il y a effectivement toujours eu les fameux « boulets » mais en nombre plus restreint et contrebalancés par les personnes saines d'esprit ayant un minimum de conversation.

A l'époque (Qui m'a volé ma caaanne?! [non pas ma came, j'vous vois v'nir]) il était extrêmement simple de trouver quelques personnes pour discuter plus ou moins sérieusement, à défaut d'être intellectuelles, les conversations étaient au moins divertissantes et reposantes.

Dorénavant, les rooms sont soit des lieux où les clashs sont monnaie courante soit des antichambres de morgues, véritables salles d'attente où personne ne parle et où tout l'monde est trop occupé ailleurs pour parler. De plus, j'ai toujours trouvé risible de voir à quel point les gens pouvaient être overbookés alors qu'ils passent le plus clair de leur temps sur un chat sans grande utilité. Peut-être est-ce là la nouvelle mode socialiste: faites acte de présence dans une room IMVU, l'acte humanitaire que vous aurez pris la peine d'effectuer vous vaudra une meilleure place dans la société chic et bobo.

En bref l'ambiance sur IMVU est: malsaine, faux-cul, chiante, soporifique, blessante, insensée, perverse, à gerber, etc...


La gratuité, je dois avouer que l'ironie est assez appuyée sur ce terme. De prime abord IMVU est, effectivement, gratuit.

Cependant, si vous voulez que votre avatar ressemble un minimum à quelque chose d'autre qu'un vulgaire oignon sur une courge, il vous faudra débourser un minimum d'argent. Soit par sms avec le crédit qu'il vous reste ou que vous daignez sacrifier (rares sont les gens qui ont du crédit qui « reste », je sais) soit par carte bancaire. Une coupe de ch'veux: 500 crédits; un pantalon: 350 crédits; une chemise: 600 crédits; se faire entuber par un chat a priori gratuit: ça n'a pas d'prix; pour le reste: allez vous faire mettre. Je ne suis malheureusement pas loin de la vérité...

En effet, en plus des vêtements et autres parties « organiques » dont vous affublerez votre avatar, vous pouvez également acheter des rooms, celles-ci sont des pièces généralement cubiques et rarement données. Dans ces mêmes pièces vous pouvez mettre des meubles qui sont eux-même payants, bien entendu libre à vous de laisser les gens qui viendront dans votre room rester debout, ça les fera peut-être méditer, qui sait. Mais n'est pas membre du groupe Kyo qui veut (cf. pochette de l'album « 300 Lésions » [J'connaissais même pas l'titre. Qu'est-ce que ça peut faire caricature emo, c'est dingue!]).

Au début, vous pouviez également acheter des musiques, c'était l'une des rares choses bon marché, environ 1500 crédits et vous aviez un album. Puis IMVU a décrété que c'était, je le cite, « pas bien du tout » (Calomnie? Mauvaise langue va.). Du coup toutes les musiques que vous aviez achetées jusque-là sont devenues du jour au lendemain obsolètes. Ne pensez surtout pas que vous serez remboursés. « Vous rendre de l'argent virtuel qui ne nous coûte pas un kopeck? Vous n'y pensez pas » Autrement dit « Dans l'cul la balayette et puis s'en vont ». Mais ils ne sont pas si méchants que ça chez Imvu vous savez, ils avaient prévu l'coup en implémentant le fameux Music Store. Dans cette magnifique boutique vous aurez le plaisir de racheter les musiques que vous aviez déjà pour la modique somme d'un album à l'ancien tarif: Avant 1500 crédits – Maintenant 12500 crédits... Ça m'paraît clair.

Je pense avoir relevé assez de points négatifs sur le sujet, mais par soucis de professionnalisme (Bon ok, je ne suis pas journaliste et mon perfectionnisme est plus motivé par le sadisme, je l'avoue.) je vais en rajouter une petite couche.

Il y a quelque chose qui existe depuis longtemps, mais qui est loin d'être une invention d'IMVU et cette chose s'appelle l'abonnement VIP. S'appelant également Premium ou Gold selon les sites, l'abonnement VIP est un énième trou dans votre porte-monnaie. En temps de crise (Vous en avez marre d'entendre ce mot, hein ?) on pourrait penser que les gens feraient un peu plus attention à leur argent mais non. « La vie c'est cher, la vie ça pue du cul, mais la vie sur IMVU c'est kewl » (Ô pardonnez moi seigneur parce que j'ai pêché). Pour seulement dix dollars par mois (environ 6,91€ au moment où j'écris) vous aurez le droit à 5000 crédits par mois, 5% de remise sur les différents biens de consommations virtuels du soft, plus de pubs intempestives et si vous êtes nouveau, vous recevrez des objets gratuits. Vous aurez également la possibilité d'effectuer des actions réservées au VIP et pourrez éviter les différentes actions indésirables grâce à une sorte de shield anti-boulet. Les VIP ont également accès à une action spéciale répondant au nom de « whisp », venant de l »anglais « whisper » qui signifie chuchoter. Tellement VIP qu'ils peuvent se dire des choses sans que la populace entende. Alors après ça, évidemment, on se dit « Boarf, c'pas si cher que ça » mais en même temps à force de lire des trucs du genre « On vous offre » alors que vous payez un abonnement j'ai un peu envie de dire stop au foutage de gueule.

Il y a un autre club privé sur IMVU mais j'en parlerai plus bas.


La fiabilité. Rares sont les fois où j'ai eu l'occasion de voir un programme planter aussi souvent. IMVU est un programme extrêmement lourd sur le disque dur. 1,59Go pour ma part, sans compter les nombreux fichiers de données annexes temporaires qui pullulent comme des gremlins autour d'un hamburger. Ça plante, ça plante même très souvent, environ une fois sur trois, ce qui est assez énorme. Vous aurez beau envoyer le feedback généré automatiquement à chaque bug, ça n'arrangera pas trop les choses. Parfois, vous pensez être en ligne dans une room puis non, vous voyez les gens, ils ne disent rien, vous pensez qu'ils sont occupés et vont revenir, mais non, vous avez été déconnecté. Il y a aussi le fameux « écran noir ». Vous ne voyez pas les rooms dans lesquelles vous êtes allés et quand ce n'est pas ça, certains messages ne sont pas pris en compte. Le bug le plus courant reste quand même le crash, IMVU plante totalement et vous voyez la fenêtre qui vous est devenue si familière au fil de votre utilisation du chat « Il semblerait qu'IMVU ait planté, voulez-vous redémarrer? » Il semblerait... Nan, mais franchement faut en avoir du culot pour balancer une supposition avec un programme aussi peu fiable.
Et encore je n'vous parle pas du moteur graphique qui sert d'argument de vente aux fondateurs « chat du futur », du futur et du passé à la fois en réalité, le moteur graphique se basant sur un moteur 3D type Direct3D ou OpenGl datant d'il y a quelques années. Du coup, n'imaginez pas voir des effets de lumières dynamiques ou autres, de toute façon un soft sans anti-aliasing (pour ceux qui ne connaissent pas: ça permet de rendre les bords des objets plus lisses, du coup moins agressif pour l'œil) en général c'pas un gage de qualité. Même si l'anti-aliasing était disponible, de toute façon les objets créés par les divers utilisateurs ont rarement des textures compatibles.

Bref: c'est d'la meeerde * bouseux inside *


L'amitié * prit d'un fou rire * … Ahem, excusez-moi. C'est tellement risible... J'avais rajouté « sincère » en plus! Ahahah!
Bon, trêve de connerie (Comment ça j'suis pas crédible?).

Sur IMVU l'amitié est un terme qu'on entend sous toutes ses formes, diverses et variées. Les membres, tels une bande de bonobos ivre d'accumuler les noix d'cocos, veulent absolument avoir le plus possible d'amis. Pour ce genre d'individus, un « ami » est une photo avec un nom dessous (Presque une citation...) qui rendra bien sur leur page d'accueil. Avoir 794 amis c'est l'über classe, nan? Mais faisons un petit calcul, si vous le voulez bien: 794 amis – (ceux que j'ai ajouté sans leur avoir parlé + ceux que j'ai ajouté alors qu'ils ne se connectent jamais + ceux que j'ai ajouté et qui me gardent pour garder un gros chiffre) = seul au monde. La plupart du temps ces pauvres âmes n'ont en réalité qu'un ou deux « réels » amis. Pourtant, vous vous souvenez du « meilleur pote » et de la « sista » quelques paragraphes plus haut? Eh ben si c'est le cas, vous aurez compris qu'en réalité même ces « réels amis » ne sont en fait que des faire-valoir. Elle est pas belle la vie?

« Faire-valoir », ça résume assez bien la mentalité des gens vis-à-vis de leurs « amis » sur ce programme, « T'es moche et t'es con? Viens par-ici mon ami. ». J'aurais bien aimé vous faire un article en détail sur les fameuses « sistas » mais ça tiendrait plus de la rage que d'l'écrit (Comment ça, c'est déjà l'cas?).


Les histoires d'amours uhuh (Vous inquiétez pas, je songe à me faire interner). IMVU pullule littéralement de niaiserie, ça pue le bon sentiment dans tous les coins. On s'croirait dans des chiottes à la turque à côté d'un brise touche-pète défectueux. Ça s'exhibe partout, un roulage de palot par-ci, un câlin salace par-là et un « T'es célibataire ahahah », dans les dents! (Moi, prendre les choses personnellement? Jamais!).

Les couples se créent aussi vite qu'ils se défont. On pourrait résumer les couples qui se forment sur IMVU en trois catégories:

-Ton avatar est sékeuchi, viens là que j'te fasse des choses pas très catholiques
-On se connaît depuis deux semaines, quelle éternité. Mettons-nous ensemble, un homme et une femme ne peuvent rester amis.
-On parle ensemble depuis tellement longtemps sur ce soft qu'on a fini par réellement tomber amoureux l'un de l'autre.

La dernière catégorie est, bien entendu, la seule à peu près crédible. A supposé que les spécimens impliqués se soient entretenus irl (In Real Life pour les has been qui ne connaîtrait pas ce terme. Ça signifie qu'ils se sont vus « en vrai »... Je n'vous prend pas pour des glandus, je vous assure :o).
Je peux comprendre que certains lecteurs se disent que les méthodes de dragues d'aujourd'hui sont bien tristes. Vous contredire est, je pense, impossible, mais à l'air des Meetic et autres attrape-nigauds ça n'est pas plus malsain (J'aurais bien aimé dire « et c'est gratuit » mais avec ce que j'ai dit plus haut... Ahem bref, passons).
Vous l'aurez bien compris, mis à part cette dernière catégorie, la relation IMVU est un méandre d'inutilité et de masochisme. Certaines personnes sincèrement naïves se font embrigader par des manipulateurs et ces mêmes manipulateurs se la font couper courte par des « avatar femmes fatales ». Un point commun aux deux premières catégories c'est cette phrase: « In Love Forever ». Cocasse au possible quand on sait que la durée de vie d'un couple de ce genre (Et encore on peut difficilement parler de couple) a une durée de vie d'en moyenne une semaine...
Mais où sont la niaiserie et le bon sentiment mentionnés dès le début? Disons simplement que l'organisation de mon argumentation est chaotique (Comment qu'il s'la pète). J'y viens, justement. Pour étayer cette critique je vais vous donner un lien vers l'avatar d'une fille (Ou d'un homme, j'en sais trop rien) sur IMVU.

Avouez qu'c'est à gerber. « On est tellement In Love qu'on a des pixels en bas âge. Quand est-ce que tu m'en fais un autre mon chéwi? » « Quand j'aurais à nouveau mon AP, femme » « Han, qu'est-ce que t'es viril °o° ». Aparté à part, vous n'trouvez pas ça pitoyable? Ces gens sont tellement désespérés dans leurs vies respectives qu'ils en viennent à procréer virtuellement. Ayant connu la plupart de ces cas, en France , je me demande si c'est la crise ou le chômage qui a attaqué leurs cellules cérébrales ou si c'est le matraquage d'antidépresseur qui les a lobotomisés. Au final, le résultat est l'même.

L'homme mentionne l'« AP », kézako? Eh bien, il s'agit là du second club privé IMVU qui est d'un tout autre genre que le club VIP. En effet, cet « AP » est en fait destiné à permettre aux membres IMVU majeurs (à supposer qu'ils n'aient pas triché sur leur âge) d'avoir accès à des fonctionnalités « pour adulte ».
Pour la faire courte: Si vous avez l'AP vous pouvez effectuer des actions plus ou moins perverses, vous mettre nue, acheter un sexe (Si si, vous avez bien entendu), s'habiller avec des morceaux de tissus (Plus c'est troué, mieux c'est. En général faut en montrer un maximum, quitte à avoir des fringues, mais à n'rien cacher...) et faire des « cochoncetés » entre eux. Toute personne n'ayant pas l'AP ne peut pas voir ce contenu ni entrer dans les rooms étant réservées à ce club. Précision importante malgré tout: L'AP n'est pas un abonnement. Vous l'achetez et c'est fini.

Ça va chercher loin quand même. Le pire, c'est que ces personnes pensent être des sex-symbol en puissance. Bodybuildés ou seins gonflés à l'hélium, il n'empêche qu'aux dernières nouvelles quand on est un playboy ou une femme fatale, on a autre chose à foutre que d'aller perdre son temps à jouer à touche-pipi par pixels interposés.


Enfiiin bref. Je ne force personne à partager mon avis sur ce magnifique programme qu'est IMVU (Ahem, trop d'ironie tue l'ironie je dois l'avouer) mais il sera difficile de contredire un certains nombre de points. Cependant, si un point ne vous paraît pas assez clair, n'hésitez pas à le préciser via commentaire avec des questions précises, histoire que je réponde bien en détail. Il ne faut pas avoir de jugement hâtif, IMVU peut, dans de rares cas, être agréable. Moins vous êtes exigeants plus vous apprécierez (Encore heureux, sinon ce serait à se demander comment l'entreprise a fait pour ne pas couler). Pour contrebalancer mon avis je vais préciser certaines choses:

-Comme je l'ai déjà dit, je suis sur IMVU depuis environ trois ans, ce qui, à mon avis, est tout de même une preuve que ce programme n'est pas totalement à jeter.

-J'ai quelques connaissances avec qui j'ai gardé contact sur IMVU, des gens sympathiques, honnêtes et comiques (En général si vous ne remplissez pas le dernier critère ce n'est même pas la peine d'essayer).

-Outre mes expériences personnelles, je vous laisse un lien vers le texte d'un membre féminin d'IMVU qui adore ce soft (voir la rubrique « La Rédaction »):

En espérant n'avoir pas trop blessé les gens qui se sentiront concernés (Je l'avoue,en tous les cas ça vous regarde et j'en aurais pas grand chose à faire) et avoir été assez précis et compréhensible.


Sur ce, bonne journée, bonne santé et bonne année! (J'avais dis que je comptais me faire interner?)


P-S:
-Si la personne que j'ai pris en exemple pour étayer le paragraphe sur la niaiserie des couples se reconnaît libre à elle de faire valoir ses droits et de me demander de retirer son image.

- Si l'administratrice et membre IMVU du forum « La gazette d'IMVU » désire ne pas être citée, libre à elle de faire valoir ses droits également.


5 commentaires:

  1. J'aime énormément cette critique.
    Néanmoins, il manque deux ou trois choses.
    La première reste une catégorie passée à la trappe :: Et celle ou celui qui a ramené de force son conjoint irl sur Imvu ?
    Aussi, les prix IMVU augmentent. Je m'en suis tirée uniquement en payant 1$. Le premier mois de VIP offert à ce prix nous offrait et notre nom, et le statut de créateur/créatrice. J'ai gagnée plus de 50 000 crédits en colorisant une chaussure en blanc et violet. Cela m'avait pris environ une demi-heure.
    Maintenant, acheter son nom, ça coute bien plus cher et je crois que le premier mois de VIP n'est plus à ce prix.
    Enfin, pour 20euros et des bonnes idées on peut toujours s'en sortir.
    Reste la toolbar Yearbook. Celle-là vous fait gagner environ 250crédits IMVU par jour. Il suffit ensuite de les transférer.
    IMVU une arnaque ? Seulement si on ne sait pas se débrouiller.
    Pour ce qui est du "peuple IMVU", c'est bien trop vrai. L'envie de briser les gens y est trop présente et les kikoos, kévins et bestaas rodent...
    Une amie qui venait de s'inscrir a reçue deux messages d'insultes dès son deuxième jour, alors qu'elle n'avait rien demandé...
    Je crois que c'est la seule chose qui me fait regretter d'être créatrice. Quand on a des produits à défendre, on a pas le droit d'envoyer bouler de potentiels acheteurs...
    Pour moi, IMVU reste un très bon logiciel, qui, en fait, me sert surtout à jouer à la poupée.

    RépondreSupprimer
  2. JE ME SENS TERRIBLEMENT VEXéE ...
    ou pas.
    mwaha.
    J'ajoute à ta plaidoirie, petit d'homme, qu'effectivement, c'est entubage à Gogo, mais il est également possible d'esquiver les pièges, mais encore faut il réussir à se débrouiller.
    En effet, tu peux aussi remplir des sondages (dont tu fais rarement partie des critères requis) et faire des autres installations (remplies de virus pour décorer ton Pc) qui t'offrent des crédits gratuits (pas toujours reçus).
    Ensuite, quelques imvuiens bien ou mal intentionnés, ont développé des systèmes d'achat de crédits à moindre coût, ce genre de chose se fait de bouche à oreille mais apparemment, est toléré par imvu (Evidemment, il faut faire attention aux arnques qui ne cherchent qu'a vous piquer votre code de carte bancaire... )
    (Tout ceci n'est strictement pas ironique, bien évidemment...)
    Il est assez décevant de voir qu'en effet la population sur imvu se dégrade. Avant, on trouvait surtout des anglophones pas très évolués, à présent on trouve également une grande majorité de francophones qui semblent en prendre le pli. Ce qui est rassurant.. ou non.. c'est qu'il se passe la même chose à l'extérieur. ça doit être la masse d'écrans et d'images qui abrutissent les gens, je ne vois que ça comme explications. L'attention des gens est happée par l'écran, sur lequel il est plus simple de s'attarder que sur un bon livre. les gens en deviennent paresseux, abrutis et consternants. Evidemment, il faut faire la différence entre l'image intelligente et l'image débile. Mais il faut aussi se le dire : voyez -vous beaucoup d'images intelligentes en majorité à la télévision ou en surfant sur le net?
    C'est un choix, nous pouvons choisir ce que nous voulons regarder, pour se développer l'esprit, ou se le réduire. Mais encore faut-il parvenir à se sortir de sa léthargie. Ce qui devient apparemment difficile pour la majorité, merci au matraquage de cerveau.
    Je me laisse abrutir, ou parfois pas, suivant mon humeur.
    Je ne citerais pas d'autres exemples que toi de personnages ou de liens pouvant être trouvés sur IMVU, tu as déjà assez bien résumé. ;)
    Mais mine de rien.. c'est addictif c'te connerie...

    Ah tiens d'ailleurs.. et si j'allais créer des images pour matraquer les esprits? :)

    RépondreSupprimer
  3. CRITIQUE bien réelle
    je suis sur imvu depuis 2008

    J'en ai vu des horreurs
    des pédophiles a tire la rigo imvu ne fait rien malgré les reports des gens qui parlent de suicide en room ou sur le pulse
    des photos de profil de personnes reeles nues parfois des gamines une honte

    a coté de ca imvu supprime et met des avertissements pour des photos d'avatar (donc pas reelles ) d'avatar les nibard a l'air ou une tenue jugée choquante

    le monde a l'envers du foutage de gueule!



    LES MUSIQUES: en item celles qu'on pouvait se procureR dans le shop certes n'ont jamais été remboursées pour ma parT

    j'en avait 195 faites le compte :s
    celles du musique store on ne peut tester que 30 secondes
    et c'est souvent des versions de merde on s4en aprecoit qu'apres l'avoir achetée
    des remix pourris alors que c'esT aps precisé
    elles coupent avant la fin
    sans compteR le manque de choix car la plupart ne sont pas disponibles en france
    et si vous voulez ecouter vos musiques il faut qu'une autre personne entre dans votre room sinon vous ne pouvez pas ou si la personne bug ou part ca coupe
    CHARMANt...

    vous ne pouvez pas non plus ecouteR é fois consecutives votre mix car un minimum de 3 musiques sont nécessaires pour faire un mix sinon on ne peux écouteR
    et de plus pas le droit de mettRe 3 fois dans le meme mix le meme artiste avec des zik diffeRentes


    de l'incitation A l'achat!

    LES CREATIONS (ETRE CREATEUR SUR IMVU)
    j'ai deboursé pas mal j'en ai honte LOL
    meme en fesant aps mal de ventes c'est pas rentable vous deboursez presque 100 credits pr faire une creation ou derivation car vous payez des frais et vous en gagnez 10 VOIR 80 credits quand on vous l'achete
    c'est pour ca que des gens abusent sur le prix des items dans le shop
    si vous voulez gagner faut augmenter le prix de votre produit a 4000 credits
    pour me voir donner un level 3 puis me remettre level 2 1 semaine apres sous pretexte que cela fesait 90 jours que je n'avais rien soumis

    chez imvu 1 semaine = 90 jours ??
    service client : nul! réponses automatisées a coté de la plaque a se demander si y'a vraiment un service client


    LE VIP
    ahhhh le super vip
    premiere fois je le teste en promo 99 centimes 1 mois a ce prix la autant essayer il suffit a la fin du mois de le resilier ce que je fais plus de prelevement paypal jusqu'ici tout va bien ^^

    3 mois apres je veux le reprendre mais la promo a 99 centimes est toujours la bug?
    je me dit allé je re teste ca marche pas
    pas moyen de le trouver au prix normal un bug voulu?
    je ré essaye 2 jours après pareil ca marche pas
    et la SURPRISE!!!
    les prelevements de 9EURO90 ont eu lieu sur mon compte a 2 jours d'intervalle sauf que toujours pas de vip ni de credits
    je contacte le service client
    il a fallu de la patience et du harcelement caR on peux les contacter via leur site par message
    ils me repondent enfin que c'est reglé et que j'aurais le vip pendant 2 mois
    ce que je n'ai pas^^
    le mois d'apres a nouveau double prelevement mais pas de VIP
    la opposition
    je pete un cable au service client
    finalement j'ai reussi a me faire rebourser seulement 2 PRELEVEMENTS sur les 4 pour un vip que je n'ai jamais eu

    les jeux en ligne d'imvu genre faRmandia BELLE ARNAQUE AUSSI

    on achete des diamants pour avoir des objets sauf que le paiement passe et les diamants arrivent 1 fois sur 2


    bref UN RAMASSIS DE BUGS de bouiffage de fric de cons de gens qui devraient consulter des psy
    un service client qui ne fou rien a part ramasser la tune

    BIENVENUE SUR IMVU

    RépondreSupprimer
  4. Je tiens a saluer le créateur de ce forum :) je me délecte des propos qui y sont tenus.Et pour répondre a la question... l'administratrice du Forum de la Gazette accepte la mention faite dans ce site.^^
    Ce qui me fait rire c'est que finalement je retrouve ici tout ce que j'ai pu voir,croiser,entendre et même vivre comme histoires sur IMVU! Comme quoi on y "vit" tous les mêmes histoires rien d'exceptionnelle finalement. Mais peut être avons nous besoin de cela pour comprendre enfin que la vie se doit être vécue irl et non dans ce monde illusions. Perso, je suis guerie :) et j'ai remis les pieds sur la vraie Terre. Mais bon je peux comprendre ceux qui s'ennivrent de fantasmes lol la superbe bimbo se révèlant le plus souvent bien différente irl^^ et le mec musclé étant le plus souvent un pauvre type en vrai... :) mais bon on a tous besoin de rêve parfois, je comprends ceux qui comblent leur solitude irl par des rencontres éphémères virtuelles... même si c'est perdre leur temps! En fait je me dis souvent IMVU est un paradis :)... mais ce sont les gens qui en font un enfer... il avait raison machin "l'enfer c'est les autres".

    RépondreSupprimer
  5. Tout d'abord , à l'auteur anonyme du premier texte, juste MERCI d'avoir mis en lumière ce que beaucoup pensent mais peu disent.
    Du foutage de gueule à foison, c'est un peu le thème actuel de nos gouvernements,non?
    En même temps quand on voit la bande de singes au cerveau ramolli par les jeux informatiques et les spots pub en tous genre, que notre espèce tend à devenir, il semblerait presque normal que les macaques les plus "évolués" cherchent à en tirer profit...

    Cela fait environ 7 mois que je suis sur vuvu, avec 5 avatars successifs que j'ai eu du mal à garder en raison des soit-disant amis qui vous poignardent dans le dos.
    Me voici cependant enfin calée avec un avatar pour qui j'ai il est vrai fait quelques petits sacrifices financiers...
    Mais pas pour le plaisir des autres imvuiens, simplement pour moi et le plaisir de "créer" à partir de produits existants, son look, sa room, etc..

    Quelle dommage cependant qu'une fois son rêve réalisé, la réalité de la vacuité humaine, le gouffre intellectuelle et surtout moral s'ouvre tout à coup sous nos pieds dès les premières discussions.

    Sans parler du prix des crédits qui , parfait reflet des prix du marché, ne cessent de gonfler tels des ballons à air chaud qui finiront bien par exploser un jours.

    Bref, il s'emblerait qu'IMVU ne soit au final qu'un reflet saumâtre de ce quotidien que nous tentons de fuir via le virtuel, rendant petit à petit nos rêves cauchemars.

    "L'homme est un loup pour l'homme" ne l'oublions pas

    RépondreSupprimer

Merci de prendre le temps d'écrire un commentaire. Veuillez écrire dans un français compréhensible s'il vous plaît.